Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le pharmacien expert du médicament

OPTIMED

OPTIMED, OPTImisation de la prescription MEDicamenteuse de la personne âgée de 65 ans, est un projet  qui a pour enjeu de prévenir la iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé de 65 ans et plus présentant un risque iatrogène médicamenteux. Il a pour finalité d’accompagner les médecins traitants et pharmaciens d’officine dans une démarche concertée d’optimisation et de réévaluation médicamenteuse.

contexte

Quels enjeux ?

OPTIMED a pour enjeu de prévenir la iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé de 65 ans et plus présentant un risque iatrogène médicamenteux.

Il a pour finalité d’accompagner les médecins traitants et pharmaciens d’officine, dans une démarche concertée d’optimisation et de réévaluation médicamenteuse.

Le binôme « médecin traitant – pharmacien d’officine » est le binôme central du projet.

OPTIMED va permettre de valoriser la coopération interprofessionnelle médecin traitant et pharmacien d’officine.

Quels objectifs ?

  • Accompagner les médecins traitants et pharmaciens d’officine, à la mise en œuvre de la démarche HAS de réévaluation médicamenteuse
  • Promouvoir auprès du médecin traitant et du pharmacien d’officine, l’intérêt du Bilan Partagé de Médication
  • Développer une démarche concertée de réévaluation médicamenteuse, entre médecin traitant et pharmacien d’officine
  • Développer la réalisation par les pharmaciens d’officine, du Bilan Partagé de Médication
  • Favoriser la réévaluation par le médecin traitant de la prescription médicamenteuse à l’aide du Bilan Partagé de Médication
  • Mettre à disposition, auprès des médecins traitants et des pharmaciens d’officine, les outils de réévaluation médicamenteuse élaborés par l’OMEDIT Hauts-de-France et ceux élaborés par les équipes de pharmacie clinique des CHU d’Amiens et de Lille selon les recommandations de la SFPC (Société Française de Pharmacie Clinique)
  • Mettre à disposition un outil numérique d’aide à la réalisation des BPM

Quelle population cible ?

Les critères d’éligibilité des patients sont ceux relatifs au Bilan Partagé de Médication  : patients de plus de 65 ans polymédiqués ayant au moins 5 molécules ou principes actifs prescrits, pour une durée consécutive de traitement supérieure ou égale à 6 mois.

  • Les patients résidant en EHPAD ne sont pas autonomes dans la prise de leur traitement. Afin d’intégrer cette population très sensible au risque iatrogénique du fait de son âge et de la forte proportion de patients polymédiqués, ces patients peuvent être inclus dans la cible du Bilan Partagé de Médication.

 

Parmi les patients éligibles, des critères de priorité peuvent être appliqués comme :

  • les retours d’hospitalisation
  • les patients prenant des « médicaments potentiellement inappropriés » chez la personne âgée
  • les patients avec insuffisance rénale ou hépatique
  • les patients prenant des médicaments à index thérapeutique étroit
  • les patients avec une nouvelle pharmacothérapie
  • les patients prenant plus de dix médicaments réguliers

Point d'étape

Au niveau régional, un appel à volontaires auprès des médecins et pharmaciens d’officine a été lancé à la fin du 1er trimestre 2023 en vue de l’appel d’offre relatif à l’outil numérique. Une centaine de binômes médecin traitant / officine se portent volontaires dans ce projet.

La procédure d’appel d’offre relative au choix de l’entreprise en charge de la solution numérique d’aide à la réalisation des Bilans Partagés de Médication (BPM) s’est achevée fin 2023 et c’est l’entreprise POSOS qui a été retenue.

La solution numérique d’aide à la réalisation des BPM étant finalisée, le lancement du projet est prévu le 11 juin 2024.

À cette occasion, deux webinaires de présentation seront organisés : l’un pour les pharmaciens d’officine et l’autre à destination des médecins libéraux.

Nos partenaires

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.